Le rappeur Ademo subit une arrestation musclée , Eric Naulleau trouve que c’est mérité et donne son avis !

Les vidéos de l’arrestation du rappeur Ademo ont fait polémiques sur la Toile. Face à cela, lors du dernier numéro de « Balance ton post », Eric Naulleau a donné son point de vue.

Une arrestation impressionnante et musclée

Dans un récent article du Parisien, le magazine a révélé une nouvelle quant au célèbre rappeur Ademo du duo PNL. Il s’avère que ce dernier est placé en garde vue pour consommation de stupéfiants et non port du masque. À ces derniers s’ajoutent sa rébellion et son outrage quant aux forces de police. Dans un lieu public de la ville de . En effet, lors de son interpellation, le rappeur a refusé de montrer ses papiers d’identité. De plus, il a insulté et menacé les policiers. Cette situation a été bel et bien enregistrée par des passants. Ces derniers ont ensuite partagé les vidéos prises sur les réseaux sociaux.

Dès leur parution sur la Toile, l’arrestation impressionnante et musclée du rappeur a fait polémique. Nombreux sont les internautes qui ont été choqués de la technique utilisée par les agents. Certains ont exprimé que c’était absurde que quatre hommes se fussent mis sur lui pour l’arrêter. D’autres s’étaient inquiétés pour le fils d’Ademo. En effet, ce dernier était témoin de la rudesse des policiers quant à l’arrestation de son père.

Ce lundi 7 septembre, Eric Naulleau n’a pas pu s’empêcher d’y faire part de son avis. Lors de l’émission « Balance ton poste » diffusée sur C8. Dès lors, il a poussé un coup de gueule contre certains internautes. Notamment à ceux qui ont pris la défense du rappeur. Accusant ainsi les forces de l’ordre de violence. « Voilà un individu qui enroule du cannabis en public. Devant son enfant apparemment. Un individu qui refuse d’obtempérer aux agents de police. Il arrive même à les insulter et à les menacer. » Avait-il commencé. « Le scandale aurait été sur le fait que le rappeur ne se retrouve pas en garde à vue. Je trouve que c’est tout à fait justifié », avait-il continué.

Le chroniqueur a donc dénoncé qu’Ademo a eu ce qu’il méritait puisqu’il s’était mal comporté. Eric Naulleau n’a donc pas nié l’existence de comportements violents de la part des forces de l’ordre. « Si vous voulez parler des violences policières, invitez Jérôme Rodriguez. Un homme du Gilet jaune qui a perdu son œil dans des circonstances scandaleuses » avait-il fini par conclure.

n’a pas affolé la courbe d’audience de « Balance ton poste »

Les audiences de sont au plus bas dans la plupart de ses émissions. Ce lundi 7 septembre 2020, Cyril Hanouna a enchaîné sa deuxième semaine dans la nouvelle saison de BTP. Cependant, l’émission de débat qui a succédé « C’est que de la télé » déçoit en préaccès. En effet, son audience a malheureusement été faible. Ses deux parties ont été limitées à 143 000 et 210 000 téléspectateurs. Soit 1,7% et 2,1% de l’ensemble du public âgé de quatre ans et plus.

Toutefois, C8 pourra compter sur «  » pendant le temps où BTP redresse sa pente. En effet, TPMP avait mobilisé dans les 578 000 d’audiences, le lundi 31 août. Ce nombre qui est équivalent à 3,7% du public. Une situation qui permet à Touche pas à mon poste de prendre le relais pour concurrencer Quotidien. Un talk phare diffusé sur la chaîne TMC qui rassemble 1,65 million de Français, soit 7% du public.

Quoi qu’il en soit, une chose est sûre. Cyril Hanouna doit doubler ses efforts afin d’augmenter les audiences de C8. Surtout pour Balance ton post. L’ phare de C8 donne donc rendez-vous aux téléspectateurs de BTP, tous les jours de 17h45 à 18h33.


Andrea Faure

Andrea Faure

Rédactrice web depuis 10, je vis pleinement ma passion en travaillant pour plusieurs médias. Je suis également une grande passionnée de voyages, je n'hésite donc pas à partir à l'aventure dans des pays lointains dès que j'en ai l'occasion !