Robert Pattinson : l’arme fatale dirigée par la famille royale contre Meghan Markle ?

C’est très bien connu que la jalousie est un poison pour toute relation amoureuse. Tout couple peut voler en éclat au contact de cet adversaire redoutable.

Ceci, même s’il s’agit d’un couple royal. C’est ce qu’a bien compris le prince William et qui y voient une belle façon de faire revenir le prince Harry au Royaume.

La duchesse de Cambridge contre la duchesse de Sussex

Si pendant des mois, les deux maisons ont réfuté l’existence d’une quelconque rivalité entre elles, désormais il n’y a plus l’ombre d’un seul doute là-dessus. À cet effet, le biographe Andrew Norton qui avait prédit que l’arrivée imminente de dans la famille attiserait des tensions au sein de la famille royale britannique ne s’était pas trompé.

Cette guerre entre les deux duchesses aurait débuté bien avant l’union entre Meghan Markle et le prince Harry à la chapelle Saint-Georges de Windsor. Invitée à passer le réveillon dans la résidence secondaire du prince William et de Kate Middleton, Meghan se serait très mal comporté avec le personnel de ses hôtes. Un comportement qui serait resté en travers de la gorge de la duchesse de Cambridge. Ce n’est pas tout. Les origines diverses des deux femmes ne présageaient aucunement une cohabitation pacifique entre les deux. La duchesse de Cambridge a fait des études supérieures et a rencontré à l’université le prince William avec lequel elle s’est mariée. Pour la duchesse de , l’histoire est différente. Elle a déjà connu la célébrité et le mariage en tant qu’actrice avant de rencontrer le prince Harry.

View this post on Instagram

🌻 This #ChildrensHospiceWeek The Duchess of Cambridge, Royal Patron of @eachhospices since 2012, joined families to plant a garden for The Nook, one of EACH’s purpose-built hospices. Using plants bought during her visit to Fakenham Garden Centre last week, The Duchess worked alongside an EACH volunteer gardener and a family to plant a garden that will provide enjoyment for children and families. Throughout the pandemic EACH has continued to deliver end of life and emergency crisis care as well as bereavement support. Marking the end of Children’s Hospice Week, The Duchess also met with staff from EACH’s care and facilities teams to thank them for the incredible work that they do. Organised by the UK charity Together for Short Lives, Children’s Hospice Week 2020 celebrates and raise vital funds for the UK’s 54 children’s hospices — visit @togetherforshortlives to find out more.

A post shared by Duke and Duchess of Cambridge (@kensingtonroyal) on

Des mésententes et des polémiques

La première polémique apparue dans la presse people et relatant la rivalité entre les deux duchesses remonte à la naissance d’Archie, le bébé de Harry et de Meghan. En effet, le prince William et Kate Middleton ne se sont pas vraiment empressés pour rendre visite au bébé à l’annonce de sa naissance. Ils y sont allés plus d’une semaine après mettant la puce à l’oreille de la presse people.

L’escalade est venue plus tard lorsque les Sussex ont décidé de quitter le compte de Kensington Palace qu’ils partageaient avec les Cambridge pour ouvrir leur propre compte Instagram. À partir de ce moment, on pouvait voir clairement que chacune des deux maisons faisait tout pour se faire voir aux mieux comparées à l’autre. Du côté des duchesses, elles rivalisaient d’ingéniosité afin d’avoir le meilleur look du royaume. Ceci, jusqu’à ce que les Sussex décident de quitter définitivement le royaume pour s’installer aux États-Unis.

View this post on Instagram

“After many months of reflection and internal discussions, we have chosen to make a transition this year in starting to carve out a progressive new role within this institution. We intend to step back as ‘senior’ members of the Royal Family and work to become financially independent, while continuing to fully support Her Majesty The Queen. It is with your encouragement, particularly over the last few years, that we feel prepared to make this adjustment. We now plan to balance our time between the United Kingdom and North America, continuing to honour our duty to The Queen, the Commonwealth, and our patronages. This geographic balance will enable us to raise our son with an appreciation for the royal tradition into which he was born, while also providing our family with the space to focus on the next chapter, including the launch of our new charitable entity. We look forward to sharing the full details of this exciting next step in due course, as we continue to collaborate with Her Majesty The Queen, The Prince of Wales, The Duke of Cambridge and all relevant parties. Until then, please accept our deepest thanks for your continued support.” – The Duke and Duchess of Sussex For more information, please visit sussexroyal.com (link in bio) Image © PA

A post shared by The Duke and Duchess of Sussex (@sussexroyal) on

Il faut sauver le prince Harry

Cette dernière décision du couple Harry et Meghan Markle est visiblement mal passée auprès des Cambridge qui y voient une influence néfaste de plus en plus grandissante de Meghan sur Harry. Il faut tout faire pour ramener le prince Harry, duc de Sussex au royaume. Encore plus en cette période où dans la famille royale, l’union sacrée autour de la Reine est de mise.

Pour cela, une solution s’impose : éloigner Meghan Markle du prince Harry qui selon certains médias serait dangereusement dépendant de sa femme. Quoi de mieux donc qu’une petite jalousie pour briser cet amour qui devient dérangeant pour la famille royale ? Robert Pattinson a tout l’air du parfait briseur de couple. D’autant plus que ce dernier révélé par la saga « Twilight » a déjà partagé l’affiche avec Meghan Markle dans un autre film intitulé : Remember Me. Un film de Allen Coulter où figurent également des acteurs comme :

  • Émilie de Ravin
  • Chris Cooper
  • Lena Olin
  • Pierce Brosnan

Selon certaines indiscrétions, Meghan n’est pas complètement insensible au charme de Robert Pattinson. À son sujet, elle aurait même déclaré : « C’est vraiment un charmant gars — gracieux, humble et cool ». De quoi ravir les Cambridge qui n’attendraient donc que ça pour ramener le prince Harry, le cœur brisé en mille morceaux, à la maison.


Alex Levasseur

Alex Levasseur

Rédacteur depuis plus de 15 ans, j'ai à coeur d'informer de manière différente mes lecteurs sur des sujets divers allant du monde politique à la télévision et aux séries.