Strasbourg : la ville subit une violente explosion en pleine nuit ce mercredi avec d’énormes dégâts !

Une nouvelle explosion a eu lieu à Strasbourg ce mercredi aux environs de 00h40 et a troublé la quiétude de la population. D’importants dégâts ont été relevés sur les lieux.

La nuit du mardi au mercredi fut particulièrement stressante pour les Strasbourgeois après avoir entendu une très forte déflagration. Même si aucune perte en vie humaine n’est à déplorer, les dégâts causés sont assez considérables. Les services compétents ont été déployés sur les lieux du drame afin d’apporter assistance aux personnes présentes et faire le bilan. On ne peut pas dire que cette situation n’est pas inquiétante puisque ce n’est pas la première explosion qui se produit à Strasbourg.

Une nuit mouvementée pour les Strasbourgeois

C’est dans le quartier gare de Strasbourg que la détonation a été entendue et ressentie cette nuit. Les origines de cette explosion sont jusque-là inconnues. Elle a eu lieu dans les locaux de Basic Fit, une salle de sport qui est située au 9 rue Kageneck. Selon les informations recueillies, la salle était fermée pour travaux depuis le mardi.

Les dégâts causés par cette explosion ne sont pas négligeables. La déflagration a soufflé plusieurs vitrines. Les bâtiments qui sont situés aux alentours de la zone de l’explosion ont également été touchés. Les dégâts sont bien visibles au niveau de l’Église évangélique située juste à côté ainsi que dans la rue voisine. La police fut contrainte de boucler les deux rues, il faut le noter.

Les ravages remarqués sur les lieux donnent une idée de l’intensité de l’explosion. Les rapports des pompiers indiquaient que la toiture du bâtiment s’est retrouvée partiellement détériorée et on remarque également des fissures au niveau de la salle située entre le rez-de-chaussée et le premier étage.

Aucune perte en vie humaine… ouf !

Il y a tout au moins une bonne nouvelle dans ce sinistre drame. L’explosion n’a fait aucune victime. Elle a été si violente que le bruit s’est fait entendre dans un diamètre de 400 m au moins autour de la zone d’explosion. Les personnes étant à Koenigshoffen l’ont entendu. Selon les premiers témoignages recueillis sur les lieux du drame, tout le quartier a tremblé, provoquant ainsi une panique générale.

Plusieurs personnes se sont ensuite rendues sur les lieux de l’explosion pour prendre connaissance de la situation. La police a donc déployé un périmètre de sécurité de la rue Kageneck et l’a élargi jusqu’à la rue du Kuss.

Fuite de gaz ? Les pompiers affirment que non…

Suite à l’explosion, une équipe de 29 pompiers a été dépêchée sur les lieux, à bord de 13 véhicules. Les agents de G-RDS et de l’ES ont procédé à la coupure du gaz et de l’électricité. Après les différents contrôles, ils en sont arrivés à conclure que ce n’était pas une fuite de gaz.

Les équipes de sauvetages et déblaiement ont établi un diagnostic du bâtiment où a eu lieu l’explosion ainsi que les bâtiments environnants. Ils n’ont remarqué que des fissures dans les immeubles attenants. Aussi, les équipes spécialisées en évaluation de risques ont vérifié les conséquences que pourrait avoir cette explosion sur les structures ayant été touchées. Même si des réparations seront probablement effectuées, ont conclu que les différents dégâts ne mettaient pas en péril la structure des bâtiments.

Même si ce diagnostic a été donné par des spécialistes, la population reste tout de même très inquiète par rapport à cette explosion qui n’est d’ailleurs pas la première. S’il n’a eu aucune victime cette fois, la dernière qui s’est produite dans un appartement de la rue de Provence en Mars dernier a fait un mort et plusieurs blessés. La vigilance est donc de mise.


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.